Singapour

16 juillet 2017

SINGAPOUR

Grâce aux boules quies, nous arriverons quand même à dormir notre comptant, mais nous avons regretté la cabine  « james bondienne » de notre train vietnamien.

Bref, nous avions prévu un petit déjeuner à base de brioche chocolatée achetée à la gare, et finalement, le trajet est passé vite. Nous arrivons même en avance à Johor Barhu Sentral, le terminus.

De là maintenant il faut que nous rejoignions Singapour. Un petit café au Mc Do du centre commercial de la gare nous permet de nous connecter afin de réserver un hébergement pour le soir même. Cela pique un peu les yeux et le porte-feuilles, puisque Singapour est très très chère. Nous opterons donc pour un dortoir, seul type d’hébergement dans notre budget (et encore !).

Le café avalé, nous retournons à la gare où tout va se jouer. Nous passerons l’immigration malaisienne sans souci, puis prendrons un bus pour traverser le Causeway, le pont qui relie la Malaisie à Singapour. Après 10 minutes de traversée, il faut descendre du bus pour passer l’immigration singapourienne. Que nous passons une nouvelle fois avec brio (avec qui ?).

Il faut ensuite reprendre un bus pour le quartier que nous avons choisi, Little India. Après une petite heure d’attente, 45 mn de trajet jusqu’à Queen Street et 15 mn à pied jusqu’au quartier, nous mangerons un morceau chez un indien. Riz, légumes et naans, on ne change pas une équipe qui gagne !

Nous prenons ensuite place dans notre dortoir. Très propre, sympa et très bien organisé (tout est à disposition, cuisine, machine à café, machine à laver et sèche linge), ce sera notre toit pour une petite semaine.

Après un peu de repos, nous décidons de voir un peu à quoi ressemble le quartier. C’est dimanche soir, et une chose est sûre, Little India porte bien son nom. On se croirait dans un film Bollywoodien, les rues sont bondées d’indiens et les commerces tournent à plein régime. Ventes de téléphones et de lunettes de soleil type « Top Gun » (accessoire indispensable à tout indien qui se respecte), restaurants indiens, bijouteries, tout y est.

Singapour85

Dans cette cohue, nous nous réfugions dans un restaurant végétarien réputé dans le quartier. Effectivement c’est bon, bien cuisiné et pas très cher, mais il faut faire la queue et c’est quand même un peu oppressant de manger en sachant que quelqu’un attend la place.

Après cette journée bien remplie, il est temps d’aller se coucher et voir si les nuits dans ce dortoir seront calmes ou pas…

17 juillet 2017

FABER PARK

Nous nous levons très tôt ce matin pour une première depuis plus de 5 mois. En effet, nous avons trouvé un petit parcours pour faire un footing. Nous prenons donc le métro pour Harbour Front et le Faber Park. De là, pas mal de sentiers aménagés et bien balisés nous permettront de faire une petite heure de course à pied, ce qui permet de retrouver des sensations que nous n’avions pas eues depuis (trop) longtemps. Le tout dans un cadre sympathique et ombragé.

Nous retournons ensuite à l’hôtel pour y prendre le petit déjeuner, une douche et un peu de repos.

Station de métro : Harbour Front

CHINATOWN

Une fois les jambes reposées, nous reprenons le métro pour arpenter les rues de Chinatown. Oui comme dans toutes les grandes villes, il y a un quartier chinois, avec son marché où l’on vend toujours des souvenirs et des choses inutiles, mais pas cher. On y trouve aussi toute sorte de pharmacies vendant de la médecine traditionnelle chinoise, par exemple à base de produits venant d’animaux très exotiques comme le crocodile.

Singapour82

Nous en profitons aussi pour visiter la pagode et le musée de la relique de la dent du Bouddha (ouf !). Nous y assistons à une prière bouddhiste puis visitons le musée où l’histoire du bouddhisme y est résumée, le tout illustré par des antiquités offertes par différents pays. Au dernier étage se trouve la fameuse relique, qui serait une dent ayant appartenu au Bouddha. Vu la taille de la dent, nous émettrons des doutes, mais chaque religion a ses légendes.

Singapour81

Une fois sortis de la pagode, nous allons au plus vieux temple hindou de Singapour, le Sri Mariamman. Aucun intérêt, le temple est laissé un peu à l’abandon, on y expose tout et n’importe quoi et à part pour une pratique spirituelle, il vaut mieux passer son chemin. Ce que nous faisons d’ailleurs pour continuer à nous balader dans les rues de ce quartier chinois. Nous y achèterons de quoi nous faire une salade pour une bouchée de pain, puis reprendrons le métro pour retourner à l’hôtel.

Station de métro : Chinatown

Et encore une première depuis plus de 5 mois, nous nous faisons à manger ! Bon ce sera une petite salade de tomates, carottes et concombre, mais réutiliser un couteau et manger quelque chose que nous avons préparé fait du bien. Et vu le coût de la vie ici, c’est une opération que nous sommes certains de renouveler.

Un petit café terminera notre repas, puis il est l’heure d’aller se coucher après cette nouvelle bonne journée.

18 juillet 2017

PULAU UBIN

Les journées sont bien remplies et la fatigue s’en ressent au réveil. Aujourd’hui, nous avons prévu de passer une partie de la journée sur Pulau Ubin, une petite île non urbanisée de Singapour.

Pour y aller, il faut prendre le métro, puis un bus, puis un bateau, soit environ une heure et demie de trajet. Une fois à la jetée de Pulau Ubin, nous louons des vélos pour explorer l’île. Et comme à Faber Park, tout est bien balisé, il y a des points d’informations partout, et les pistes sont bien entretenues. De plus, le cadre est très « nature », pas de véhicules motorisés, pas d’immeubles, uniquement un parc naturel protégé.

Nous commençons par explorer l’ouest de l’île, où nous pouvons même suivre des sentiers de VTT. Trois pistes sont proposées, une bleue (facile), une noire (difficile) et une double noire (très difficile). N’ayant pas prévu de faire de gros efforts, surtout avec des vélos d’une piètre qualité, nous optons pour le sentier bleu. Une grosse demie heure de boucle au milieu de la verdure et des étangs nous donne envie de poursuivre l’exploration de l’île.

Singapour69

Singapour68

Nous nous dirigeons donc ensuite vers l’est, où un parcours pédestre d’interprétation est proposé. Une fois encore, tout est entretenu, balisé, aménagé pour tout le monde. Nous marcherons ainsi une petite heure dans les mangroves où malheureusement nous n’apercevrons pas de cochons sauvages qui pourtant peuplent les environs. Par contre nous croiserons des macaques tout au long de la piste cyclable de cette partie de l’île, traversant juste devant nous ou dégustant des fruits au bord de la piste. Un joli spectacle dans un joli cadre, il n’en faudra pas plus pour qualifier la balade de très sympa.

Singapour67

Singapour65

Singapour63

Après environ quatre heures de « crapahutage », il faut désormais reprendre les transports en commun pour retrouver l’hôtel. Une petite douche et un peu de repos, nous arrivons à l’heure fatidique, celle de manger. Nous optons encore pour un repas concocté à la cuisine de l’hôtel, à base de petits pois, de tomates et d’oeufs, le tout mijoté et assaisonné avec ce que l’on trouvera. Encore très bon, c’est vraiment la méthode que nous choisirons dans cette ville, la plus pratique et la plus économique à Singapour.

Après un petit café et un petit point sur notre prochain séjour à Java, il est l’heure d’aller se coucher, sous les couvertures nous protégeant de la climatisation mise à fond.

Station de métro : Tampines puis bus n°29 jusqu’à Changi Village (Terminus)

OU

Station de métro : Tanah Merah puis bus n°2 jusqu’à Changi Village (Terminus) – un peu plus long

19 juillet 2017

MAC RITCHIE RESERVOIR PARK

Nous nous levons encore avec difficulté ce matin, mais après le petit déjeuner à base de céréales et de toasts, le tout à volonté, nous sommes parés pour arpenter le Mac Ritchie Reservoir Park, un autre espace de verdure au milieu de la mégapole singapourienne.

Singapour58

Comme partout à Singapour, tout est cadré, balisé, entretenu, propre et c’est un plaisir de se balader sur les sentiers de ce parc. Ombragé et très agréable, le sentier nous amène au Tree Top Walk, un pont suspendu dans la canopée du parc.

Singapour60

Après plus d’une dizaine de kilomètres de balade dans la chaleur, les jambes sont lourdes et nous décidons de rentrer à l’hôtel.

Station de métro : Caldecott

KOMPONG GLAM

Après un peu de repos au frais, nous entreprenons l’exploration du quartier musulman de Singapour, Kompong Glam.

Petit quartier avec des noms de rues comme Bagdad Street ou Arab Street, c’est très agréable de s’y balader.

Singapour54

Le clou du quartier étant la sublime mosquée du Sultan. Nous pouvons même y entrer et pour une fois, c’est le monde à l’envers. Emie pourra rentrer sans foulard alors que je serai obligé de mettre une jupe pour cacher mes mollets ! Nous terminerons par un petit tour au centre commercial du coin pour acheter de nouvelles claquettes à Emie, ses claquettes laotiennes commençant à rendre l’âme. Il faut maintenant penser à conclure cette journée en rentrant à l’hôtel.

Singapour53

Singapour48

Une douche, un peu de repos, et nous ressortons rapidement acheter de quoi nous faire à manger dans la petite échoppe indienne en face de l’hôtel. Au menu ce soir, salade de pommes de terre, tomates et haricots verts. Un petit café dans la salle commune puis nous remontons nous coucher après cette nouvelle journée de découverte.

Station de métro : Rochor

20 juillet 2017

UNIVERSAL STUDIOS

Aujourd’hui nous nous offrons une folie : un parc d’attraction sur le thème du cinéma, l’Universal Studios. Après un petit trajet en métro, nous traversons le petit pont qui nous amène sur l’île de Sentosa où sont concentrés tous les divertissements ou presque de Singapour.

Singapour46

Après avoir acquitté notre droit d’entrée, nous entrons dans le parc dès l’ouverture. Et l’enchantement commence. Les décors sont extrêmement soignés et détaillés, et le parc rappelle l’univers du studio de cinéma et de ses productions. Le site est divisé en plusieurs parties à thèmes. Science fiction, Hollywood, New York, Madagascar, le pays de Shrek, l’Egypte Antique et le Monde Perdu seront donc au menu.

Singapour20

Singapour32

Les attractions sont excitantes et vraiment bien faites. Les Roller-Coasters du Battlestar Galactica, l’attraction en 3D de Transformers (notre coup de coeur), le train de la Momie seront les manèges à sensations fortes.

Singapour35

Singapour23

Pour s’en remettre, il y aura la 4D de Shrek, le spectacle de cascadeurs de Waterworld ou même les attractions pour enfants de Sésame Street ou Madagascar. Sans oublier une attraction très « cinéma » qui nous plonge dans un studio qui met en scène un cyclone sur New York, en plaçant le spectateur dans un véritable hangar à bateaux subissant des dégâts.

Singapour30

Singapour38

Singapour25

Nous avons passé une super journée dans ce parc, et se retrouver dans cet univers de cinéma, avec tous ces décors, ces affiches, ces références et ces détails nous aura donc procuré beaucoup de plaisir, ce qui finalement est le but d’un parc d’attractions.

Singapour24

D’autant que malgré l’affluence, nous n’aurons pas eu de grosses files d’attente (une heure maxi pour la Momie, une demie heure pour les autres attractions), ce qui n’aura pas gâché cette journée.

Nous repartirons de l’Universal Studios vers 16h, et après être passés faire nos petites courses quotidiennes, nous rentrons à l’hôtel vannés. Une petite assiette de pâtes avec quelques légumes (petit pois, tomates) et du lait de coco et nous allons nous coucher, ou plutôt nous écrouler.

Station de métro : Harbour Front

Entrée : 76$S/p

21 juillet 2017

BOTANIC GARDENS

Une bonne nuit de sommeil a rechargé un peu les batteries, et le petit déjeuner l’estomac.

Ce matin nous nous rendons aux Jardins Botaniques de Singapour, inscrits à l’UNESCO. Et comme toujours ici, tout est nickel, entretenu, aménagé, balisé. Nous nous baladons ainsi à l’ombre des arbres du parc, croisant coureurs, familles, ou pratiquants de Taï-Chi. Une balade très agréable.

Singapour16

Singapour12

Station de métro : Botanic Gardens

GARDENS BY THE BAY et MARINA BAY

Singapour est surnommée « la ville jardin » et nous comprenons pourquoi. Dans cette mégapole, il y a énormément de verdure, de parcs très bien entretenus et de points d’eau. Pour notre dernière visite, nous nous promènerons dans les Gardens by the Bay, où les éléments naturels comme les arbres, les fleurs, les oiseaux se marient avec des éléments d’architecture dans le thème. Et encore une fois tout est agréable à regarder et propre. Un bon moment donc, passé au pied d’un immeuble grandiose, le Marina Bay Sands, un hôtel avec une piscine à débordement au sommet (ça ce sera lorsque nous aurons gagné à l’Euromillions).

Singapour9

Singapour8

Singapour5

Un petit trajet à pied nous emmène ensuite à Marina Bay. Une passerelle fait le tour de la Marina mais nous ne l’emprunterons pas. En effet, il fait 40 degrés à l’ombre mais il n’y a pas d’ombre. Nous avons quand même un très joli panorama où autour de ce point d’eau se dressent le Merlion (symbole de la ville), les Théâtres on the Bay, en forme de durians géants et une salle de concert   à ciel ouvert.

Singapour2

Station de métro : Raffles Place

Après cette grosse matinée de visites, nous décidons de prendre notre après midi de congé touristique, et de travailler un peu sur la suite des évènements puisque notre prochaine étape nous amènera sur Java, destination que nous n’avions pas prévu à la base.

Enfin, notre dernier repas sera constitué des restes à notre disposition, pâtes, tomates, maïs et lait de coco pour un petit plat simple mais efficace. Un dernier café et il est bien temps de se coucher. Demain nous nous envolerons vers Jakarta.

Singapour74

Carte de métro/bus : Nous avons choisi de prendre la carte de métro E-Z Link. Elle coûte 5$S et peut être rechargée (minimum 10$S). Les 5$S sont assez vite amortis puisque chaque trajet coûte avec cette carte 30 à 40% de moins qu’un trajet simple. Mais l’avantage de cette carte vient plutôt du fait que cela devient pratique de ne pas devoir aller à chaque fois aux bornes pour acheter un ticket. Pour un séjour de deux ou trois jours, pas sûr que cela soit avantageux, au delà nous vous le recommandons.

Notre hotel à Singapour : le Bunc Hotel dans Little India. Lit double dans un dortoir de 8, salle de bains commune, 45$S la nuit avec petit déjeuner à volonté (boisson chaude, céréales, toasts et confitures). À 5 mn à pied de la station Rochor, personnel serviable et hotel propre (sauf quand on passe derrière un porc bien entendu ! Mais ça ce n’est pas de la faute du personnel…)

NOS IMPRESSIONS

Nous avons passé une semaine à Singapour, ce qui nous a quand même permis de nous imprégner de l’ambiance de la cité-état.

L’impression générale de la ville est que tout est réglé, les gens hyper disciplinés, les rues extrêmement propres, avec peu de circulation et peu de pollution sonore et atmosphérique.

Ce qui nous a également surpris, c’est la quantité de parcs, de verdure et d’endroits où se balader dans un environnement naturel en plein milieu d’une mégapole comme Singapour. Et à quel point tout est signalé, balisé, entretenu à la perfection.

En creusant un peu, nous avons appris que les singapouriens sont conditionnés par les interdictions. Et des panneaux d’interdiction rappellent aux habitants ce qu’ils ne doivent ou peuvent pas faire. Il est par exemple interdit de manger ou boire dans les transports en commun.  Il est également interdit de mâcher du chewing gum (d’ailleurs il est interdit d’en vendre) ou de cracher. Lorsqu’il n’y pas d’interdiction les taxes se chargent de diriger les comportements. Pour pouvoir circuler en voiture à Singapour par exemple, il faut une autorisation qui coûte très cher, et les voitures étrangères sont extrêmement taxées. Les amendes encourues en cas d’infraction sont très dissuasives (manger dans les transports peut coûter environ 400 euros d’amende) et la police opère en civil. La justice est intraitable et les peines sont très lourdes. La possession de drogue quelle qu’elle soit et dans n’importe quelle quantité peut entraîner la peine de mort.

On appelle le système politique de Singapour une « dictature bienveillante », un état policier où la justice est très sévère. Mais les habitants s’en accommodent puisque la cité-état est l’une des plus riches du monde, tout y est propre et la sécurité est totale.

Malheureusement, chaque médaille a son revers, et malgré tout Singapour n’y échappe pas. En effet, la ville est un des endroits au monde où les inégalités sont les plus marquantes. Elle possède le plus de millionnaires par rapport à sa population, mais nous avons également vu des gens dormir dehors. Les cartes d’identités singapouriennes précisent la race de la personne et les habitations obéissent à des quotas pour que la mixité sociale soit effective. Nous avons également pu observer que toutes les personnes qui travaillent sur les chantiers, dans le nettoyage ou l’entretien sont des indiens.

Malgré tout, en tant que touristes venus visiter cette ville, nous avons passé un très bonne semaine, et il y a tellement de choses à y faire que nous aurions pu facilement y rester deux ou trois jours de plus sans nous ennuyer !

Nous vous conseillons donc vraiment la visite de cette cité-état dans le cadre d’un voyage en Malaisie ou si vous y êtes de passage, de vous y attarder un peu.

Ce que nous avons aimé :

  • les espaces verts nombreux et exceptionellement bien entretenus
  • la discipline des gens et l’organisation des transports irréprochables
  • l’Universal Studios où nous avons passé une super journée

Ce que nous avons moins aimé :

  • la vie extrêmement chère

 

1€ = 1,60 $SG (dollar singapourien) = 1,20$

 

4 réflexions sur “Singapour

    1. Et oui, pour ma part j’étais au départ pas le plus emballé sur l’Asie mais dès notre arrivée en Birmanie, ce fut le coup de foudre. Dépaysement total, sourires sincères et un peu de folie, tout ça nous a séduit et nous sommes tombés amoureux de ce continent. N’hésite pas à aller découvrir cette région !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s