NÉPAL – Pokhara

17 mars 2017

Attendus à la station de bus à 6h30, c’est très tôt que nous nous levons. Des petites pâtisseries et un café avant le départ, et nous voilà partis pour Pokhara, la deuxième ville du Népal, avec la ferme intention de nous reposer dans un endroit calme.

Le trajet en bus est un calvaire. Seulement 300 kms séparent Katmandou de Pokhara, mais il nous faudra 7 heures pour les avaler. Route de montagne, nids de poules, la voie est chaotique et embouteillée.

Après ce périple, nous arrivons à la station de bus de Pokhara. Un petit marchandage de taxi (de 500 nous passerons à 200 Roupies) et nous voilà arrivés à la Guest House. Belle chambre, lit douillet et salle de bains, nous voilà comblés.

Après un peu de repos nous sortons dans les rues de Pokhara pour une première impression. Et elle est plutôt bonne puisque malgré le côté très touristique du quartier (Lakeside), nous retrouvons des trottoirs et une circulation normale, peu de pollution et un cadre assez sympathique. Même les vaches (sacrées) s’y trouvent plutôt à l’aise. Cela fait du bien de sortir de la folie, les marchands, ici, ne nous harcèlent pas et nous pouvons prendre notre temps, tranquillement. Ouf !

Pokhara30

Pokhara6

Emie n’est pas bien, le trajet, la fatigue et le contre coup du trek l’ont rendue nauséeuse. Cela ira mieux demain !

Pour terminer notre journée, nous dinerons chez un indien, plutôt bon mais relativement cher. Pas grave je suis repu (Emie ne mangera rien) et nous pouvons aller nous coucher.

18 mars 2017

Aujourd’hui, une petite randonnée nous attend. Cela faisait longtemps ! Emie ne va pas mieux et est barbouillée, mais ne voulant pas rester à ne rien faire nous tentons le coup pour aller jusqu’à la pagode de la Paix, un temple bouddhiste japonais perché sur une colline au milieu d’une forêt. Le sentier commence au sud du lac, vers le barrage.

Pokhara12

Nous traversons ensuite un petit village, agricole mais plutôt bien équipé en logements.

Pokhara25

Nous traversons un pont de bois par dessus une rivière où des femmes lavent leur linge. Rien d’exceptionnel, sauf que la rivière est polluée de déchets en tous genres… Pas terrible comme vue.

Pokhara29

Une fois ce village derrière nous, nous arrivons au pied de la colline. Nous rencontrons ensuite un enfant d’une dizaine d’années qui parle mieux anglais que nous et qui se propose comme guide (!). Après un gentil refus, nous démarrons le sentier qui nous mènera à la pagode.

Deux heures de marche plus tard, nous arrivons en haut et au site de la pagode de la Paix.

La vue sur Pokhara et le lac est superbe, malgré le temps qui se gâte un peu.

Pokhara23

Des panneaux « silence » sont posés un peu partout mais autant les touristes respectent ce silence, autant les visiteurs locaux sont comme à Eurodisney. Selfies, enfants bruyants, parents qui parlent forts, tout cela est plutôt dérangeant.

Bref, quelques photos, un petit gouter et il est temps de rentrer. Le retour est plus rapide et nous arrivons à un petit étal vendant des fruits et légumes appétissants. Il vend également des jus pressés et nous craquons pour un jus d’orange. Des vitamines, on en avait besoin !

Après un repos à la Guest House, il est temps de descendre en ville pour trouver de quoi manger, et nous trouvons un restaurant excellent et vraiment pas cher, le MO2’s Delight. Une bière, des petites assiettes de Pakhodas, Momos et petits sandwichs aux légumes, le tout avec un lassi banane et les batteries sont rechargées. Il faut reprendre les 5 ou 6 kg que le trek nous a fait perdre en 12 jours !

19 mars 2017

Pour ce deuxième jour à Pokhara, nous décidons d’aller voir ce qu’il se passe ailleurs qu’à Lakeside, le quartier où nous logeons et où finalement il y a plus de touristes que de népalais.

Nous décidons d’arpenter à pied le long chemin qui nous mènera à Old Pokhara, une marche d’environ 4 heures dans les rues de la ville.

Et dès la sortie de Lakeside, nous sentons que les gens n’ont pas l’habitude de voir des étrangers. Nous voyons enfin des népalais qui nous disent un peu plus bonjour, les enfants nous sourient et c’est plutôt agréable. Le quartier est d’ailleurs un peu bizarre, puisqu’il s’agit de petits champs noyés dans des bâtiments récents et en béton. Un drôle de contraste.

Pokhara19

Nous assisterons d’ailleurs à une scène encore plus bizarre. Des hommes viennent au bord de la rivière pour se laver. Jusqu’ici rien d’exceptionnel où nous sommes, mais rajoutons que la rivière est pleine de déchets. Une nouvelle fois rien d’exceptionnel au Népal. Par contre, lorsque ces hommes viennent avec leur savon pour se laver, ils font d’une pierre deux coups en apportant également leurs poubelles pour les jeter dans la rivière, et là c’est très bizarre. Choquant même, pour nous français..

Bref, en continuant de remonter la ville à pied, nous nous apercevons que ce n’est pas la même ville qu’à Lakeside. C’est plus agréable (beaucoup même !) que Katmandou, mais nous nous rapprochons de ce que nous connaissions, avec des klaxons, de la circulation, de la poussière et de la pollution.

Nous nous arrêterons à un temple hindou faire une petite pause, puis nous arrivons à Old Pokhara. Un quartier un peu plus authentique, sans touristes, avec des maisons en briques rouges. Nous en profitons pour visiter le musée consacré aux Gurkhas, un corps d’armée d’élite népalais, enrôlé depuis le 19ème siècle par l’armée britannique. Ces hommes triés sur le volet ont participé à tous les conflits en première ligne impliquant la Grande Bretagne.

Sortis du musée, nous traversons la route pour aller aux gorges de la Sedi.  Et là sans commentaires…

Pokhara16

Enfin, les jambes et la forme étant plutôt en berne après autant de marche, nous décidons de prendre un bus local pour revenir à Lakeside.

Pokhara14

Après une petite sieste, nous sortirons dans Lakeside flâner et surtout réserver un petit massage népalais pour le lendemain. Nous en salivons d’avance. Un petit dîner au MO2’s Delight et la journée se termine avec une petite crêpe sucrée en dessert. Un régal, nous avons besoin de reprendre des forces !

20 mars 2017

Pour notre dernière journée à Pokhara, nous décidons d’aller voir trois sites dans la même zone. Tôt le matin et après un petit déjeuner, nous commençons par nous diriger vers la cascade Devi.

Nous rencontrons sur le chemin Mansour, un jordanien en vélo qui préférera nous suivre pour éviter de se perdre. Il dégaine son téléphone pour prendre des photos aussi vite que son ombre c’est impressionnant ! Nous discuterons tout du long avec lui et sympathiserons.

Pokhara21

Arrivés à la cascade, comme pour les gorges de la Sedi, sans commentaires…

Nous voulions également voir un camp de réfugiés tibétains. Il ne s’agit pas d’un camp de migrants, mais bien d’un village où les touristes peuvent aller et bien entendu, acheter de « l’artisanat » tibétain. Et soit nous n’avons pas trouvé ce village, soit une nouvelle fois, sans commentaires…

Pour éviter un nouveau sans commentaires, nous décidons de passer notre tour pour le troisième site, une grotte. Mansour devant ramener son vélo, nous continuerons notre petit périple à deux.

Nous décidons d’aller en bus à New Bazar, une avenue un peu avant Old Pokhara où les magasins pullulent. Mais ce sont des magasins qui ne vendent pas de souvenirs, plutôt des choses que les locaux achètent. Nous remontons donc cette « avenue » et nous voyons que tout y est organisé. Ici plusieurs magasins de meubles, avec les photos bien sûr de ce qu’ils vendent en devanture, là les magasins d’informatique avec des photos d’ordinateurs en devanture, puis les tailleurs, avec des photos de costumes en devanture. Arrive ensuite la partie médicale, avec des opticiens et des photos d’yeux en devanture, des dentistes avec des photos de dents en devanture. Enfin, nous arrivons au clou du spectacle, puisque dans cette partie médicale, nous tomberons sur un proctologue, avec des photos en devanture… Et je vous laisse imaginer le genre de photos… Incroyable !

Bref, après avoir remonté cette avenue, nous décidons de reprendre un bus pour retourner à Lakeside. Une petite sieste, un goûter, et il est enfin temps d’aller se faire masser.

Et là pas de massage à la birmane, il s’agira d’un massage traditionnel népalais. Plus dans nos conventions, petite musique pour la détente, table de massage, huile et masseuses pratiquant leur art avec douceur. Tout le corps y passe, la tête, et l’heure passe vite ! Mais quel bonheur… Et avec une petite boisson à la menthe offerte au bord du lac, nous sommes aux anges !

Pokhara2

Il est alors temps de rejoindre notre cantine à Pokhara, le MO2’s Delight, pour un dernier diner.

Un petit tour à la pâtisserie pour préparer le trajet de bus du lendemain et il est temps d’aller se coucher puisque demain nous partons très tôt à Chitwan, dernière étape de notre séjour au Népal.

Notre Guest House à Pokhara : La Traveller’s Inn, 22$ une chambre double avec salle de bains et petit déjeuner. Propre, la chambre est grande. Le petit déjeuner est copieux et le personnel très agréable. Bon l’eau chaude peut mettre du temps à arriver mais dans l’ensemble tout est correct.

Entrée musée Gurkhas : 200R/p

Entrée Gorges Seti : 25 R/p

Entrée Devi’s Fall : 30R/p

Bus Pokhara – Sauhara : 600R/p


2 réflexions sur “NÉPAL – Pokhara

  1. Coucou à tous les 2, je n’avais pas pris le temps de lire l’avant dernier blog, je vois que le tour d’helico n’était pas prevu😉
    Tant mieux si tout c’est arrangé.
    Encore de belles photos
    Chez nous ça sent l’été, 23 deg cet aprem🌞🌞
    Biz

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Céline,
      Contente que tu continues à suivre nos aventures… et nos mésaventures ! 😉
      Le Népal est derrière nous désormais… Nous sommes au Laos depuis déjà plus d’une semaine et tout se passe merveilleusement bien. On fait de belles rencontres et découvrons des paysages sublimes.
      Profite bien du soleil dijonnais… car il ne dure jamais bien longtemps ! 🌞🌧🌞🌧
      Des bisous

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s