MYANMAR – Nos impressions

Notre voyage au Myanmar a été une réussite. Tout, vraiment tout s’est bien passé.

Ce pays est un beau pays, et même si certains paysages sont exceptionnels, ce sont les habitants qui nous auront le plus marqués. Dans chaque endroit, quel que soit le peuple (Bamars, Shans, Karens…), tous les gens que nous croisions étaient souriants avec nous, nous disaient bonjour, parfois tentaient une conversation simple, le tout sans arrière-pensée de nous vendre des choses inutiles ou de nous arnaquer. Bien entendu, il faut déjà intégrer que tous les prix (transports, visites…) ne sont pas les mêmes qu’on soit local ou touriste, mais c’est un principe tolérable puisqu’il faut savoir que lorsque nous visitons une pagode, un temple ou tout autre site religieux, les locaux eux y viennent pour prier et exercer leur religion, le bouddhisme, hyper présent au Myanmar, et appliqué dans le comportement de chacun. De plus, les prix ne sont pas excessifs…

Au niveau des commerces, les prix sont très corrects et cohérents d’un endroit à un autre. Il suffit par exemple de choisir les restaurants ou street foods fréquentés par les locaux (un simple coup d’oeil suffit !) pour manger de bonnes choses bon marché. Au contraire, les restaurants bondés de touristes (un simple coup d’oeil suffit aussi !) et proposant des menus occidentaux sont à éviter, la qualité n’est jamais au rendez-vous, contrairement au prix.

Le petit point noir peut être est le comportement des chauffeurs de taxi, qui n’hésitent pas à doubler le prix de la course pour les touristes. Nous nous sommes aperçus qu’avec un peu de fermeté et de bon sens, nous arrivions à revenir assez rapidement à un prix normal.

Nous avons également pu voir que les familles sont réellement pauvres et vivent dans un confort plus que relatif. Pourtant, le sourire ne les quitte pas, la famille travaille ensemble et les gens s’entraident. Nous avons souvent assisté à des petits gestes qui démontrent que la solidarité fait partie de leur vie. Le voisin va aider à travailler le champ, l’autre viendra aider à la récolte, un passant va aider une ancienne à monter ses courses dans le bus… Nous n’avons jamais, mais jamais assisté au contraire à une prise de tête ou une dispute, encore moins une bagarre.

Bon il faut aussi intégrer que leur mode de vie est totalement différent et que nos principes de savoir-vivre et de politesse sont très loin de leurs standards. Il ne se disent jamais merci, n’hésitent pas à cracher, à se racler la gorge ou roter en public. Ils vont pousser pour passer quand on traîne un peu mais on ne peut pas leur en vouloir ! Quand on traîne dans les marchés eux sont là pour bosser ! C’est à nous de nous adapter.

Bref, le Myanmar est un pays authentique, qui n’est pas (encore) touché par le tourisme de masse et ses dérives. Le pays oscille entre traditions et modernité. Beaucoup de jeunes portent encore le longuyi traditionnel, mais d’autres s’habillent en mode hip-hop. Dans les campagnes, la définition qui vient serait « la petite maison dans la prairie avec téléphone portable et un compte Facebook » !

Nous n’avons qu’un conseil à vous donner : n’hésitez pas à y aller ! Essayez aussi si vous en avez le temps de visiter le sud (Hpa’an, Malamwine) car la « croix » Yangon – Mandalay / Bagan – Inlé ne suffit pas forcément à s’imprégner de la vie birmane. Pour s’imprégner encore plus de la culture du pays et de ses modes de vie, il ne faut surtout pas hésiter à sortir des villes et participer à des treks avec nuits chez l’habitant.

Enfin, ajoutons aussi que nous étions au courant des difficultés de ce pays à unir tous les peuples qui le compose, que certains s’entredéchirent et sont clairement en conflit, mais à aucun moment nous l’avons ressenti. Nous nous sommes sentis en sécurité dans chaque endroit, chaque situation que nous avons vécue. Nous avons eu cette sensation dès le premier jour et cela s’est confirmé jour après jour.

Nous avons aimé :

  • l’accueil des gens, leurs sourires et leurs regards sincères, toujours prêts à aider sans arrière pensée. Un gros coup de coeur par rapport à ça.
  • la sécurité que nous avons ressenti du début à la fin
  • la beauté des pagodes et l’ambiance très bouddhiste du pays.
  • le côté traditionnel du pays. Encore énormément de jeunes portent le longyi et les femmes sont également en habit traditionnel.
  • toutes les visites et activités que nous avons faites (à part le mont Poppa)

Nous n’avons pas aimé :

  • le mont Poppa
  • les méthodes des taxis pour soutirer un maximum d’argent
  • la nourriture et ses odeurs plutôt écoeurantes
  • les déchets omniprésents à Yangon et Kinpun

Une réflexion sur “MYANMAR – Nos impressions

  1. Le point noir de Myanmar est également le point noir de Phuket! J’ai clairement été indignée par l’attitude de certains chauffeurs de taxis vis-à-vis de nous, les touristes. Les prix sont exorbitants pour nous et nous n’avons jamais réussi à les baisser, et même les tuk-tuk locaux s’alignent aux voitures climatisées.
    Durant le voyage, nous avons rencontré un couple suisse qui avait visité Bangkok juste avant, et à priori, ce problème là-bas avait été solutionné par l’introduction des compteurs… Traverser Bangkok en voiture ne coûterait pas plus de 150 bahts (environ 4 euros), alors qu’à Phuket, on nous proposait un tour d’une distance similaire pour 21 euros!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s