MALAISIE – George Town et le Penang

30 juin 2017

Un passage à Ipoh et 5 heures de bus plus tard, nous voici à Butterworth, dans le Penang. Notre destination finale est George Town, et pour l’atteindre nous devons prendre un ferry. Il y en a très régulièrement et la traversée (1,20 RM/p) ne dure qu’une vingtaine de minutes.

Un petit kilomètre à pied dans les rues de cette partie de la ville nous permet de rejoindre notre guest house. Coloniale, sympathique et animée, George Town devrait potentiellement nous plaire.

Nous prenons possession de la chambre puis ressortons chercher à manger. Un restaurant en bas de notre point de chute est très réputé, mais victime de cette réputation il faut faire la queue pour trouver une table. Ce n’est pas notre genre et nous allons donc dans la rue suivante parsemée de street food.

Penang30

Nous choisissons de manger des Poh Piah, des vermicelles et des légumes enroulés dans des crêpes de riz. C’est très bon et en plus c’est léger, ce qui est rare dans cette partie du monde où tout est frit.

Nous retournons enfin à la guest house pour y prendre un café et une bonne douche, puis il est temps de se coucher.

1er juillet 2017

Nous nous levons avec le soleil et après le petit déjeuner pris à la guest house, nous décidons de sortir nous balader dans les rues de George Town.

La vieille ville est très agréable à arpenter à pied, et nous déambulons dans les rues et ruelles où l’architecture coloniale est très présente. La vieille ville est classée à l’Unesco, et le tourisme y est encouragé avec modération. Pas de grands hôtels luxueux ou de grands centres commerciaux, les bars, restaurants et boutiques s’intègrent parfaitement au paysage urbain.

Penang45

Little India, Chinatown ou le quartier colonial, chaque quartier à son identité et comme à Ipoh, des street arts sont disséminés sur les bâtiments. Oeuvres en fer forgé, fresques, peintures mêlées à des objets réels, c’est encore une plus value au charme de la ville.

Penang10

Penang11

Nous nous arrêtons ensuite pour visiter le Khoo Khongsi (10 RM/p), une maison de clan chinoise. Lors de l’immigration chinoise au 19ème siècle, les premiers arrivés construisaient une maison, puis y accueillaient les membres de leur famille des vagues d’immigration suivantes. L’entraide allait jusqu’à leur trouver un travail pour les intégrer à la communauté. Les maisons de clan s’agrandissaient, puis la compétition entre les clans a engendré entre autres la construction de temples ostentatoires. L’un des plus fameux et des mieux conservés est donc le Khoo Khongsi.

Penang38

Penang35

La chaleur écrasante nous donne ensuite envie de nous réfugier à la chambre, climatisée, et après un petit jus de fruits frais, nous allons donc nous abriter de la chaleur. Nous ressortirons en milieu d’après midi, après bien sûr l’orage quotidien, pour continuer notre visite de George Town et faire notre lessive. Le temps que la machine tourne, nous irons boire une bière. Et oui enfin la première bière malaisienne ! Le petit apéritif passe bien et après avoir terminé la lessive, direction le street food pour un Poh Piah et un jus de fruits, puis retour à la chambre pour se coucher.

2 juillet 2017

Douche et petit déjeuner pris, nous prenons un bus local pour aller au Parc National de Penang. Après une heure environ de trajet, nous arrivons à l’entrée (gratuite) du parc où après avoir réveillé l’agent de faction qui n’avait pas fini sa nuit, il faut nous inscrire au registre.

L’idée est ensuite de rejoindre Monkey Beach puis le phare de l’île à pied. Le sentier est aménagé et longe la côte. La chaleur mais surtout l’humidité nous font transpirer à grosses gouttes, et même si le sentier ne présente pas de difficultés, nous progressons assez lentement. Surtout lorsqu’un singe attend pépère sur un arbre au bord du sentier, à hauteur d’homme et sans bruit que nous passions. Je le vois au dernier moment et il me fait sursauter. Lui par contre est serein et je vois dans ses yeux malins qu’il se moque de moi.

Penang25

Après une heure et quart de marche, nous arrivons à Monkey Beach. La plage est agréable sans être paradisiaque. Le site est joli, mais les baraques abandonnées, les tentes des campings roots et les jet-skis bruyants gâchent un peu la beauté du lieu.

Penang23

Penang21

Nous ne nous baignerons pas, nous n’avons pas trop confiance puisque quelques méduses et quelques déchets parsèment la plage. Nous continuons notre chemin pour atteindre le phare et une grosse demie heure de montée de marches plus tard, nous pouvons grimper au sommet de la construction pour admirer la belle vue sur la côte.

Penang17

Nous sommes également observés par quelques singes, et après avoir sorti des bananes pour reprendre un peu d’énergie, l’agitation dans les arbres se fait un peu plus pressante. Nous offrirons donc deux fruits au chef, qui après s’être repu laissera les restes aux autres.

Il est ensuite temps de repartir dans l’autre sens. Nous entendons en effet l’orage gronder au loin. Au retour, nous ferons une rencontre assez exceptionnelle. Trois varans ont investi une petite plage déserte, et l’un d’eux est énorme. C’est la première fois que nous voyons ce genre d’animal et c’est plutôt impressionnant. À notre vue ils iront se réfugier dans l’eau, mais nous sommes contents d’avoir pu voir cette scène.

Penang14

Nous arrivons ensuite à l’entrée du parc où nous pourrons reprendre le bus pour retourner à la vieille ville bien fatigués. La pluie arrive pile au moment où nous cherchons un endroit où manger, et nous nous posons dans un resto chinois pour avaler une assiette de nouilles aux légumes bien épicée.

Besoin d’une douche et de repos, nous allons donc à la guest house assouvir ces besoins, d’autant que la pluie redouble dehors.

Après une petite sieste, il est temps d’aller manger un petit Poh Piah, une petite crêpe nature et un bon jus de fruits pour terminer cette nouvelle grosse journée.

3 juillet 2017

Pour notre dernière matinée dans cette ville très sympa, nous commençons par aller chercher nos billets pour le ferry qui va nous emmener à Pulau Langkawi. Nous nous dirigeons donc vers la jetée et réservons des places pour le ferry de 14h. Puis nous retournons tranquillement à la guest house en traquant les street arts, ce qui nous permettra de déambuler une dernière fois dans les rues agréables de George Town.

Penang31

Penang5

Une dernière douche et un dernier repas au buffet du coin (riz, légumes, oeufs), et nous voilà repartis pour la jetée afin d’attraper le ferry.

En attendant l’embarquement, nous prenons un petit café, une brioche au chocolat, et nous discutons un peu de ce qui nous attend. En effet, nous avons été un peu refroidis par les commentaires assez négatifs sur notre étape insulaire de Langkawi que nous avons pu lire sur différents blogs. Mais nous ne nous laissons pas abattre et comme d’habitude, nous nous ferons un avis par nous mêmes.

Notre Guest House à George Town : Heritage Sixteen, 70 RM la nuit dans une chambre double avec sanitaires communs (à deux chambres). Propre, personnel très sympa et petit déjeuner compris à volonté. Café, thé et petits biscuits à volonté pendant la journée. Hyper bien placé au coeur de la vieille ville.

Bus local (n°101) pour le parc de Penang : 8 RM/p l’aller-retour.

Ferry George Town – Pulau Langkawi : 70 RM/p (environ 3h)

 

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s