BOLIVIE – La Isla del Sol

LA ISLA DEL SOL

20 décembre 2017

Nous arrivons donc à La Paz vers 5h15 du matin et la première chose à faire est de consulter les compagnies de bus pour aller le plus tôt possible à Copacabana, au bord du lac Titicaca. Nous sommes chanceux puisqu’une vendeuse de tickets « à la sauvette » propose un trajet à 6h30 pour un très bon prix. Nous n’hésitons pas et en attendant le départ, nous prenons un café et des gâteaux en guise de petit déjeuner.

L’heure du départ arrive et nous voilà de nouveau dans un bus quittant la capitale bolivienne. Après avoir traversé en bateau un gué, nous arrivons en fin de matinée à Copacabana.

Isla Del Sol1

Nous n’en avons pas terminé avec les transports puisqu’il nous faut désormais prendre un bateau pour la Isla del Sol, où nous avons décidé de passer deux nuits pour couper un peu et nous reposer dans un endroit paisible.

Nous prenons donc notre billet pour le bateau de 13h30 et allons également chercher un billet de bus pour Cuzco, notre prochaine étape.

Nous prenons ensuite le temps de nous poser dans un des très nombreux restaurants de Copacabana pour y déjeuner. Nous commandons un menu du jour avec une soupe de quinoa et une truite (spécialité du lac) cuisinée à la vapeur accompagnée de légumes. C’est un régal et c’est donc repus que nous allons prendre le bateau. Nous y rencontrons deux français, un étudiant en Erasmus à La Paz et son ami venu le rejoindre pour les vacances. Nous profitons de leur agréable compagnie jusqu’à l’arrivée à la Isla del Sol, qui promet d’être un agréable séjour.

Nous débarquons et nous acquittons du droit d’entrée sur l’île, puis il s’agit de trouver un hôtel.

Isla Del Sol3

Il faut tout d’abord passer par l’ascension « d’escaliers incas » assez abrupts et la combinaison sacs à dos et altitude rend cette montée difficile. Nous sommes également sollicités par des rabatteurs d’hôtels et des enfants avec des bébés alpagas voulant vendre une photo souvenir, ce qui donne une première impression très touristique à l’île, pas vraiment ce à quoi nous nous attendions.

Isla Del Sol42

En arrivant en haut des escaliers et sur un chemin un peu moins emprunté, une petite fille en tenue traditionnelle nous accompagne cette fois sans arrière pensée et en parlant avec elle, nous avons la surprise d’apprendre qu’elle s’appelle « Emeline » ! Elle rentre alors dans la maison de sa mamie et nous quitte avec un joli sourire.

Nous choisissons ensuite un hôtel qui va nous permettre de nous reposer plutôt confortablement avec une superbe vue sur le lac Titicaca. Notre séjour sur l’île commence ainsi par du repos, en attendant que les touristes venus à la journée repartent par le dernier bateau, puis sortons voir un peu ce qui se passe.

En nous baladant, nous croisons des boliviennes en tenue traditionnelle, des ânes (nécessaires pour monter les provisions arrivant par bateau), des moutons ou encore des alpagas. L’île est également devenu un havre de paix, avec peu de bruit, peu de gens aussi, et découvrons donc la Isla del Sol à laquelle nous nous attendions.

Isla Del Sol7

Nous choisissons ensuite de dîner à côté de notre hôtel, où une mamie propose un menu du soir avec soupe de mani (cacahuète) et légumes et des spaghettis sauce tomate, ce qui nous convient très bien. Le repas est délicieux, pas cher, avec une très belle vue et après avoir remercié la maîtresse de maison nous retournons à l’hôtel pour profiter d’une bonne nuit de sommeil, bercés par la pluie qui tombera pratiquement toute la nuit et les cris des nombreux ânes alentours.

Bus La Paz – Copacabana : 30 BOB /p (plus une « taxe » d’utilisation de la station de bus de 2,50 BOB /p et une traversée en bateau 2 BOB /p)

Bateau Copacabana – Isla del Sol : 20 BOB /p (à 8h30 et à 13h30)

Droit d’entrée sur l’île : 10 BOB /p

21 décembre 2017

C’est avec une pluie fine que nous nous réveillons, mais le temps de prendre le bon petit déjeuner concocté par José notre hôte et de nous préparer, le temps s’améliore.

Nous pouvons donc aller explorer un peu plus l’île et c’est bien entendu à pied (pas de véhicules sur cette petite île !) que nous allons à la découverte de la Isla del Sol.

Malheureusement, un conflit interne nous cantonne à rester au Sud de l’île (le Nord est fermé aux touristes), mais le calme, la beauté des lieux et finalement son authenticité nous comble. Oui car malgré le nombre d’hôtels et de restaurants, tout est familial. Le tourisme est bien entendu une source de revenus pour les habitants, mais il n’y a pas d’effervescence ni les mauvais côtés de l’activité.

C’est donc tranquillement que nous allons aux différents miradors du côté Sud de l’île, croisant les calmes habitants vaquant à leurs occupations, les ânes, les moutons ou les alpagas qui paissent tout en profitant des superbes vues sur l’île et le lac Titicaca.

Isla Del Sol10

Isla Del Sol16

Isla Del Sol15

Nous décidons ensuite de déjeuner dans un des restaurants situés sur la crête, et c’est en terrasse et avec une belle vue sur le lac que nous nous régalons du menu du jour. Soupe de quinoa et légumes, truite à la plancha accompagnée de légumes, de frites et de riz, petite coupe de glace et bien entendu, une bière locale puisqu’il ne faut jamais se laisser abattre !

Après ce très bon déjeuner, nous décidons d’aller à la chambre pour une sieste. Nous sommes réveillés par une fanfare qui joue juste en bas de l’hôtel, et José nous explique qu’une fête familiale est organisée en l’honneur d’une jeune femme qui a terminé ses études.

Nous descendons voir cette teuf d’un peu plus près, et nous découvrons que dans un jardin, une fanfare, un « DJ » et une buvette sont installés. Les hommes, costumes et chapeaux sont assis sur un banc et encadrent la jeune femme reine de la fête, tandis que les femmes en tenue traditionnelle sont assises ensemble sur une couverture et discutent joyeusement. Tout cela bien entendu arrosé de caisses de bière locale ! Quelques séquences de danse sont organisées et la fête bat son plein.

Isla Del Sol24

Isla Del Sol26

Nous partons ensuite explorer un autre côté de l’île, où des ruines incas sont visibles. Le chemin est rendu difficile par l’altitude, mais en croisant des troupeaux de moutons ou d’alpagas menés par des locaux, le plaisir de cette authenticité nous fait oublier la difficulté.

Isla Del Sol33

Isla Del Sol36

Les ruines sont très rapidement visitées et nous revenons par un autre chemin jusqu’à l’hôtel. Les fêtards sont de plus en plus nombreux et les danseurs et les danseuses montrent leur talent. Jeunes ou anciens, tout le monde est sur la piste !

Nous décidons ensuite de retourner dîner chez la mamie et c’est une nouvelle fois un régal. Nous goûtons le Chairo, une soupe typique de la région puis mangeons une omelette accompagnée de riz et de légumes.

La nuit est tombée et le ciel fait tomber la pluie, c’est le moment que nous choisissons pour remonter à l’hôtel et passer la soirée à travailler sur le prochain trek péruvien qui nous attend, avant de tomber dans les bras de Morphée toujours bercés par la pluie qui tombe et les nombreux braiments.

22 décembre 2017

Ce matin, il s’agit d’aller prendre le petit déjeuner, faire nos sacs et libérer la chambre.

José nous propose gentiment de laisser nos bagages pour continuer à explorer l’île, et en fin de matinée, nous remontons sur la crête profiter une dernière fois de la tranquillité et de la vue proposée.

Isla Del Sol21

Nous retournons ensuite au petit restaurant de la veille, et c’est sur la terrasse avec vue imprenable sur le lac Titicaca que nous prenons un menu du jour. Soupe de quinoa, truite à la plancha et spaghettis le tout arrosé d’une bière locale, nous sommes comblés.

C’est ensuite l’heure de récupérer nos sacs et de redescendre au port pour quitter la tranquille Isla del Sol. Nous ne regrettons pas du tout le choix d’avoir passé deux nuits ici. Cela nous a permis de bien récupérer et de profiter d’une accalmie avant d’attaquer la dernière ligne droite de notre voyage.

La traversée d’une heure et demie est plus agitée qu’à l’aller mais nous débarquons sans problèmes à Copacabana. Nous achetons ensuite de quoi manger ce soir dans le bus pour Cusco, et après avoir bu un café nous nous dirigeons vers la place où nous devons embarquer.

Le bus est assez confortable et après un rapide passage de frontière boliviano-péruvienne, nous arrivons en début de soirée à Puno. Ici, nous devons attendre deux heures puis reprendre le même bus qui cette fois nous emmènera directement à Cusco en environ 8 heures.

Notre hôtel à la Isla del Sol : Le Inti Wayra, 160 BOB la chambre (avec petit déjeuner et sdb privative) avec vue imprenable sur le lac. José est un hôte très serviable et aime renseigner les gens. Super séjour ici.

Bateau Isla del Sol – Copacabana : 25 BOB /p (plus cher qu’à l’aller !), bateaux réguliers

Bus Copacabana – Cusco : 90 BOB /p


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s