SAN FRANCISCO – Semaine 3

Lundi 23 septembre 2019

Ashbury Haight

Après un très bon week end, les affaires courantes reprennent.

Le retour en cours se passe bien et nous nous faisons la remarque que ce n’est pas une contrainte d’aller en classe le matin. C’est très intéressant, ludique et le temps passe vite.

Une fois le déjeuner englouti, nous entamons le programme du jour, shopping à Ashbury Haight, le quartier hippie de San Francisco.

Nous prenons donc le Muni pour atteindre le quartier, et la rue principale est bardée de friperies, de cafés et restaurants à l’accent Peace and Love. Les fumeurs de Marijuana ne sont pas en reste puisque les Smoke Stores sont légions. Il faut dire que la Californie a légalisé l’herbe et il n’est pas rare, voire fréquent, de sentir une odeur « inhabituelle » dans la rue.

SF95

SF90

Nous arpentons les magasins mais achetons peu. Le style vestimentaire du coin est très particulier et à part les vêtements d’occasion plutôt actuels, il faut avouer que nous ne pourrions mettre aucun de ces habits tous les jours. Mais il est clair que pour les « excentriques » et les amoureux du vintage, c’est le rêve.

SF84

Nous passons également devant un appartement qui a accueilli Jimi Hendrix et faisons un tour chez un disquaire dont le magasin est immense. Le choix est sans limites pour ce qui est du vinyle, des platines, des livres ou des goodies ayant attrait à la musique. Il y a même des Walkmans et des cassettes audio neuves à vendre.

SF93

L’heure du goûter approche et nous décidons de nous acheter une petite glace. Nous la dégustons dans le Golden Gate Park tout proche, et l’endroit étant très agréable, nous nous mettons à nos devoirs d’anglais sous le soleil californien. Ben oui nous sommes aussi là pour bosser !

SF86

Dans ce parc, nous voyons également un entraînement pour les petits footballeurs. On y remarque d’emblée qu’il y a beaucoup plus de petites footballeuses et que l’ambiance est bon enfant.

Il est ensuite temps de rentrer à la chambre, sans oublier de passer par le supermarché du coin pour nous concocter le dîner de ce soir.

Comme souvent, le repas du soir est léger, et comme très souvent nous nous couchons tôt.

Mardi 24 septembre 2019

Let’s go Giants !

Nous faisons de grosses nuits ici, preuve que les journées sont quand même bien remplies.

Sur le chemin de l’école, c’est un « zinzin » un peu particulier que nous rencontrons. Il se met des serviettes en papier dans les oreilles et dans le nez, et n’oublie pas bien entendu de parler à un ami imaginaire. Le tout avec le sourire et avec l’impression qu’il parle réellement à quelqu’un.

Les cours du matin se passent comme toujours bien, et après le déjeuner à l’école c’est une petite sieste qui nous attend à la chambre. En effet, nous avons prévu d’aller ce soir à un match de base-ball avec Jacob et il faut que nous rechargions les batteries.

Nous allons donc en fin d’après midi devant l’école pour rejoindre Jacob et les autres étudiants, puis prenons le BART direction le Oracle Park, antre des Giants de San Francisco plusieurs fois champions lors de cette décennie.

SF98

Malheureusement cette année ils n’iront pas bien loin et comme c’est le dernier match de la saison, l’enjeu est faible. Pourtant, le stade se remplit et l’ambiance y est plutôt sympa. Nous avons une vue imprenable sur le terrain et sur la baie de San Francisco, et le match est animé par plusieurs Home Runs et les différentes séquences pour les supporters (Dance Cam, Kiss Cam…)

SF104

SF103

SF134

Pendant un arrêt de jeu, nous décidons de faire une petite visite du stade. En effet, contrairement à ce qui se fait chez nous, le stade est extrêmement vivant et pas que sur le terrain. Des stands de restauration par dizaines, des magasins de goodies et des jeux pour les enfants parsèment l’enceinte sportive. Certains sont là pour boire une bière entre potes avec vue sur la baie et ne regardent même pas le match !

SF117

SF119

Pour la petite anecdote, les Giants perdront le match au bout de la nuit et à la 16ème manche, alors qu’un match doit normalement finir à la 9ème. En effet, lorsque deux équipes sont à égalité, elles doivent continuer jusqu’à ce qu’une équipe gagne. Nous sommes partis à la 10ème, au bout de 4 heures de match…

SF129

SF108

En tout cas c’est un sport assez intéressant que nous avons découvert et nous ne manquerons pas de suivre quelques rencontres lorsque l’occasion se présentera.

Nous rentrons enfin à la chambre pour une nuit qui sera du coup plus courte que d’habitude.

Match de Base-Ball à l’Oracle Park : 20$/p

Mercredi 25 septembre 2019

UC Berkeley

La nuit a été courte et nous le sentons.

Après le petit-déjeuner, direction l’école pour une nouvelle matinée de cours puis le déjeuner.

Cet après midi, nous retrouvons Jacob pour une visite du campus universitaire de Berkeley.

Il faut d’abord prendre le BART puis un bus pour enfin arriver au centre des visiteurs de l’UC Berkeley, plus connue ici sous le nom de « Cal ». Oui car sur le campus, il y a carrément un centre pour les touristes, où est racontée la création et l’évolution de l’Université ou encore ces éminents membres tout au long de l’histoire qu’ils soient scientifiques, artistes ou sportifs.

SF138

Nous suivons ensuite Jacob qui aimerait nous montrer le stade de football, immense vu de l’extérieur, mais toutes les portes sont fermées. Tant pis !

Nous descendons alors dans le campus et notre guide nous explique le fonctionnement de l’Université. Une grosse batterie de tests est donnée aux postulants, et ceux-ci étant de plus en plus nombreux avec l’arrivée de beaucoup d’étrangers depuis quelques années, seulement 7% des postulants sont pris. Il faut ensuite que les heureux élus déboursent 40 000$ l’année, où tout est compris (hébergement, nourriture…).

Berkeley est une université « publique ». Cela signifie que la Californie finance une partie, mais des sponsors privés comme Levi’s (marque historique de San Francisco) peuvent également être mécènes. Les californiens qui sont reçus ici ne doivent donc débourser « que » 15 000$ par an.

SF141

En déambulant dans le campus, nous sommes d’abord surpris de l’ambiance calme qui y règne, mais aussi grâce aux explications de Jacob, nous sommes conquis par l’organisation du campus. En effet, comme à notre école d’ailleurs, tout est fait pour que l’étudiant soit dans les meilleures dispositions. Toutes les spécialités sont regroupées, les hébergements sont au campus et pour le soir, les étudiants peuvent aller prendre à manger dans les nombreuses échoppes de Telegraph Road, la rue qui longe le campus. Aucun déplacement n’est indispensable pour l’étudiant.

Les infrastructures sont impeccables et de qualité. Nous entrons d’ailleurs en mode resquilleurs dans un amphi et nous faisons remarquer. Jacob, fan de l’équipe de base-ball d’Oakland ne peut s’empêcher de chambrer gentiment un fan de l’équipe de San Francisco devant toute l’assistance. Nous repartons donc de l’amphi, Jacob avec un grand sourire de gamin qui vient de faire une bêtise.

SF142

Nous n’en restons pas là puisque c’est toujours en resquillant que nous entrons dans le gymnase où les rencontres de basketball et de volley ont lieu. La salle doit faire 10 000 places et est impressionnante. Comme toutes les installations sportives que nous avons pu voir dans ce campus tout l’équipement est neuf et en quantité suffisante pour que les athlètes soient dans les meilleures conditions.

SF143

Nous ressortons alors du campus pour aller sur Telegraph Road et faisons un tour dans la boutique officielle de l’Université. Encore une fois, tout est fait pour que l’étudiant se sente bien ici et s’identifie à son école. Casquettes, sweatshirts, goodies en tout genre, le merchandising de l’Université est digne d’une grande chaîne de magasins.

Enfin, il est temps de quitter notre groupe pour retourner à la chambre. En passant, nous faisons quelques courses pour le dîner, et allons nous coucher assez tôt pour être en pleine forme demain.

Jeudi 26 septembre 2019

Une nouvelle journée à San Francisco se prépare et nous nous disons que nous avons de la chance d’être ici, dans une ville où on se sent tout de suite bien, à l’aise.

Le trajet pour l’école nous permet de nous mêler au flux des San Franciscains qui vont travailler et nous commençons à avoir un peu l’impression d’en faire partie.

Les cours et le déjeuner passés, nous nous séparons pour l’après midi. Les filles iront au musée MOMA de SF pendant que je resterai à l’école pour le Movie Club du jeudi animé par Jacob.

Tous les jeudis, Jacob propose ainsi un film qui met en scène San Francisco et anime une petite discussion sur ce que nous avons pensé du film. Aujourd’hui, c’est de l’action pure qui est au programme puisque c’est The Rock que nous allons déguster avec du pop-corn. Une prise d’otage à Alcatraz, deux anti-héros qui se retrouvent là un peu par hasard et qui forcément finissent par sauver la baie de San Francisco à la dernière seconde, un régal des années 90.

Ce petit après midi movie-club a été très sympa et je retrouve les filles à la chambre qui elles ont par contre été déçue du musée, pas vraiment intéressant.

Nous ressortons rapidement pour aller faire quelques courses pour le week end et prenons un diner léger à l’hôtel.

Enfin, il est temps d’aller se coucher en priant pour que le temps ce week end reste aussi bon que depuis le début de notre séjour, puisque nous avons prévu une excursion en mer pour aller à la rencontre des baleines.

Entrée au MOMA : 25$ /p


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s